Je vous aide à la mise en oeuvre d’un projet de classe autour du vêtement, de la mode, de son histoire.

Vous êtes proviseur, responsable pédagogique, professeur d’un établissement scolaire, d’enseignement général ou qui forme de futurs professionnels de la mode et de l’habillement. Vous avez envie de fédérer un projet de classe transversal, pluridisciplinaire, autour du thème de la mode et de son histoire, du vêtement. Parce que vous manquez de temps, que vous craignez d’être à cours d’idées, vous cherchez le soutien d’un professionnel expérimenté.

À partir de vos observations et de vos attentes, je participe à la mise en place d’un projet de classe transversal autour de la mode et du vêtement, spécialement conçu pour vos élèves…

…dans le cadre d’un projet d’enseignement général.

Nous travaillons ensemble à mettre en place un thème, une problématique adaptés aux sujets d’intérêt et aux compétences de vos élèves, ou aux besoins ressentis par l’équipe enseignante.

La thématique « la mode et le style » a l’avantage de ne pas être une « matière » étudiée en classe. Elle passionne tous les adolescents à cet âge, garçons comme filles. Il est intéressant de s’inspirer de la manière dont ils vivent le vêtement et la mode, entre déterminisme et libre arbitre, individualisme et conformisme, pour aborder des problématiques récurrentes ou idées reçues sur la mode, d’en tirer parti pour poser par exemple concrètement les limites du « vivre ensemble ».

À partir de la mode et son histoire, nous pouvons décliner des propositions très diverses : les codes vestimentaires et ses transgressions ; le vêtement signe distinctif et statut social et son corollaire, les marques ; une plongée de type ethnographique dans les mouvements de mode réputés excessifs de l’histoire et leurs équivalences dans la mode aujourd’hui ; la mode et le corps, corps contraint, corps libéré ; la mode et les variations de perception de ce qui est masculin ou féminin dans l’histoire ; etc.

Quels sont les effets attendus d’un tel projet ?

L’objectif est de développer le questionnement des élèves, leur esprit critique, leur réflexion autour des effets de mode et ses représentations – éventuellement de poser les limites du « vivre ensemble » ou tout autre thème que vous aurez choisi d’aborder. Mais il est aussi d’éduquer le regard des élèves à l’image artistique aussi bien qu’à l’image quotidienne.

Les différents points abordés, via des disciplines différentes (histoire, peinture, photographie, techniques, arts appliqués, littérature, cinéma…) doivent leur montrer que des passerelles existent entre des sujets et activités divers, sur un thème commun, dans un esprit pluridisciplinaire de va-et-vient, ce qui rejoint l’idée que dans la vie tout s’imbrique, que des choses auxquelles on ne donne parfois pas d’importance peuvent avoir des incidences insoupçonnées.

…dans le cadre d’un enseignement professionnel.

À vos élèves, futurs professionnels des industries de la mode, il s’agit de transmettre une culture de la mode, de leur inculquer des connaissances sur l’histoire de la mode et du costume. À travers les exemples choisis, ils doivent saisir les mécanismes complexes qui structurent la mode, comprendre les liens entre mode et société.

La mode mêle sens pratique et vocation éminemment artistique, c’est en ce sens que je conçois mes interventions dans le domaine de l’histoire de la mode et du costume : une vision globale de l’histoire de la mode, dans ses dimensions culturelles, économiques, sociales ; des repères pratiques sur le contexte, les grands évènements, mutations, ruptures et évolutions qui ont marqué son histoire ; des éclairages sur la mode comme art appliqué, soumis aux mêmes influences que les beaux-arts et les arts décoratifs, reflet de la culture et des goûts de son temps.

Chaque projet de classe est unique, je m’adapte aux objectifs que nous avons définis ensemble.

Nous ébauchons ensemble un programme de base qui répond aux objectifs, je vous fais des propositions ciblées. Nous développons le projet et sa mise en place en terme de calendrier, de séquences. Le projet peut par exemple s’articuler autour d’une ou de plusieurs conférences ou interventions, suivies d’activités en classe – et même hors la classe, de recherches au CDI, de lectures… Pour guider le travail, je propose au besoin des fiches pratiques élèves et professeurs, des bibliographies.

Le projet peut se faire dans le cadre d’un seul cours avec un professeur unique, ou réunir plusieurs disciplines (français, histoire, histoire des arts, sciences, technologie, arts visuels, arts plastiques…) pour une réalisation transversale commune à plusieurs enseignants d’une même classe. On peut imaginer, par exemple, l’étude d’un corpus de textes en français, un travail sur la couleur en sciences, technologie ou arts visuels (colorants, pigments, impressions), l’établissement d’une frise chronologique détaillée en histoire, etc., dans le cadre du programme scolaire imposé à votre classe.

Ces travaux et recherches peuvent faire l’objet d’une exposition finale, d’un livre, d’un site Internet, d’un défilé de mode commenté…

Quel que soit votre projet éducatif, il mérite l’attention d’un professionnel confirmé.

Une lecture de mon blog personnel, Les Petites Mains, histoire de mode enfantine, vous donnera un aperçu de mes connaissances en matière d’histoire de la mode, et de mes aptitudes à les restituer à un public certes intéressé, mais sans connaissance spécifique particulière.

J’ai conçu et animé plusieurs ateliers d’écriture et de création pour des collégiens de ZEP, qui m’ont permis de confronter théorie et pratique. Au-delà de la maîtrise des savoirs, j’ai dû structurer et organiser le travail du groupe (sous la responsabilité du professeur documentaliste partenaire), adapter le contenu pédagogique en prenant en compte la diversité des élèves.

Mon expérience de styliste en free lance, puis de chef d’entreprise, m’a permis d’apprécier dans sa globalité et sous ses multiples angles, tous les aspects du secteur mode/habillement, de la création à la commercialisation. Cette expérience du terrain liée à de solides connaissances en histoire patrimoniale – je suis notamment le cours de spécialité de l’histoire de la mode et du costume à l’École du Louvre depuis 2007 – me donne toute légitimité à intervenir auprès de scolaires, notamment de futurs professionnels de la mode.

Conditions tarifaires.

Chaque prestation fait l’objet, en amont, d’un descriptif précis et détaillé, d’un devis, d’un bon de commande ou d’un contrat. Il s’agit d’un projet « sur mesure ».

Le prix de la prestation dépend de son contenu, du nombre et de la nature des interventions prévues, du statut sous lequel est elle est effectuée (salaire ou facture TTC). Il est négocié en fonction de la charge de travail, des caractéristiques et des moyens financiers qui structurent sa mise en oeuvre.

N’hésitez pas à me contacter.

 

perluete-scolaires-projets-de-classes

PERLUETE vous propose aussi :

  • perluete-scolaires-conférences-cours.jpg

Aux élèves futurs professionnels de la mode, costumiers, je donne des cours d'histoire de la mode et du costume, des conférences.

Vous êtes proviseur, responsable pédagogique, professeur d'un établissement qui forme de futurs professionnels de la mode et de l'habillement, des costumiers, en formation initiale ou continue. Vous voulez transmettre à vos élèves une culture de la mode, les initier à l'histoire de la mode et du...